Portrait de Macarena Paz Celume : Développer les compétences créatives & émotionnelles par la formation à la pédagogie du théâtre dès école primaire.

Oct 22, 2020

Macarena Paz Celume, originaire du Chili, et passionnée par le développement des compétences créatives et émotionnelles chez les enfants, a grandi avec le souhait de devenir professeure et psychologue. Découragée d’emprunter cette voie par ses parents, elle s’est donc tournée vers le théâtre, et a obtenu son diplôme d’actrice professionnelle, à la suite de 4 années au conservatoire de théâtre PUC du Chili. Elle rédige alors un mémoire sur le développement de la créativité par la pédagogie du théâtre, puis déménage en Angleterre pour y étudier les sciences humaines, avant de revenir au Chili pour terminer son master en pédagogie du théâtre, ainsi qu’un diplôme en approches de la psychologie humaniste.

Après avoir travaillé comme ingénieure pédagogique et professeur de pédagogie du théâtre pour le développement des compétences émotionnelles chez les enfants et les étudiants universitaires, Macarena souhaite poursuivre ses études supérieures et réaliser ses projets au sein d’une nouvelle culture. Elle se tourne alors vers l’Europe.

Une fois en France, elle se met à la recherche d’un laboratoire pour mener son doctorat et superviser son projet de thèse dans les domaines : du théâtre, de la psychologie et de l’éducation. Après un an de recherches infructueuses, elle découvre, dans une lettre de refus d’une université, que le projet qu’elle souhaite mener, est un projet, dit, “interdisciplinaire”. Intéressée par cet adjectif qui définit son projet de thèse, elle tape alors “recherche interdisciplinaire” sur internet et c’est ainsi qu’elle découvrit le CRI. Elle décrit sa vision du CRI comme “ le lieu où il est possible de découvrir d'autres façons de travailler, d’être ouvert au changement, de remettre en question ses opinions, et d’élargir ses horizons afin de chercher de meilleures voies, dans tous, les domaines possibles. “

La date des inscriptions au doctorat étant dépassée, Macarena décide de postuler au Master AIRE (branche axé sur l’éducation), proposant son projet qui lie le théâtre, la psychologie et l’éducation. Elle rencontre à la fin de ces études à Franck Zenasni, actuel directeur du Master Learning Science au sein du CRI, qui accepte de superviser ses travaux de recherche de doctorat sur le développement des compétences créatives, socio cognitives et émotionnelles par la formation à la pédagogie du théâtre chez les enfants d’école primaire, au sein du Laboratoire de Psychologie et d’Ergonomie Appliquées, pendant les trois années à venir.

Pendant son doctorat, elle reçoit plusieurs prix, dont notamment le financement de formation de l'école doctorale pour réaliser une collaboration académique (visiting scholar) à George Mason University aux État Unis, la bourse de mobilité de l’école doctorale qui lui a permis de participer et présenter ses travaux dans le colloque international de l’American Psychological Association (APA) un des plus importants colloques de psychologie au monde, le prix Arts & Sciences du groupe de recherche ESARS du CNRS, et finalement le Prix de Thèse 2019.

 

Passionnée par l’idée d’allier développement personnel et la compréhension des émotions chez les enfants, Macarena fonde l'Association EMOTED France, qui propose de l'accompagnement psycho-social aux parents, aux enseignants et aux enfants, ainsi que des conférences de sensibilisation, autour du sujet des compétences socio-émotionnelles et l'éducation émotionnel des enfants et des adolescents.

L'association a débuté comme une coopérative psychoéducative de professionnels, engagée dans la recherche du développement socio-émotionnel et créatif des enfants. En 2007, la coopérative commence à proposer différents ateliers dans les écoles et les universités afin d'améliorer l'éducation sociale et émotionnelle. Notons qu’Emoted, est le programme pilote qu’elle a utilisé pour sa thèse. Ce programme lui a permis de travailler avec des écoles afin d'apprendre à identifier les émotions, en formant les enseignants à la méthodologie, et en donnant quelques conférences de vulgarisation sur l'intelligence émotionnelle et l'éducation émotionnelle, pour les enseignants et les parents.

Grâce à son PhD et des travaux parallèles de recherche en psychologie, Macarena a acquis beaucoup d'expérience dans le développement et la mesure des compétences dans des contextes d’apprentissage. Elle travaille aujourd’hui sur l'évaluation du développement des compétences pour le département de sensibilisation et de pédagogie, en créant des protocoles de recherche adaptés au contexte d'apprentissage, à l'évolution des perspectives, à l'adaptation des initiatives de recherche, ainsi qu’à l'évaluation sur le terrain, des actions menées par son projet de développement des compétences. Elle décrit cela comme “un travail passionnant, où la recherche rejoint la réalité et contribue réellement à un véritable changement de la société”.

 

Macarena est aujourd’hui Docteure en psychologie et experte en éducation. Pendant son temps libre, elle travaille sur plusieurs projets, toujours liés à sa passion, qu’est l'éducation des enfants, dont, entre autres, la création d'un programme scolaire pour le développement de la créativité et de l'innovation chez les enfants des écoles primaires des Émirats Arabs, et supervise (en collaboration avec le CNRS) la partie française d'une étude sur la pensée critique des enfants qui est menée en collaboration entre l'Iran et la France. Elle continue également à superviser les thèses de master des étudiants en sciences de l’apprendre (Learning Sciences) au CRI dans le domaine de la pédagogie, de l'innovation et du développement des compétences.

 


Other news